Les shampoings aux vitamines et minéraux

Bien avant le gel douche au ginseng ou au magnésium pour la forme, les diverses formules de shampoings aux vitamines, oligo-éléments, minéraux et acides de fruits avaient déjà vu le jour en usant d'arguments tous plus imaginatifs les uns que les autres. Ces shampoings sont bien évidemment destinés à faire de votre perruque la plus belle, la plus forte, la plus durable et la plus désirable possible en usant de rapports physiologiques sans fondements mais pratiquant l'amalgame de façon classique pour mieux créer une confusion dans l'esprit des acheteurs potentiels.

En effet, les firmes vendeuses de ces produits utilisent les conséquences connues d'une carence en certaines vitamines ou minéraux, comme par exemple le zinc ou la vitamine B5 dont une carence cause la chute des cheveux entre autres symptômes, ou la vitamine A, B2 ou B6 dont le déficit est cause de problèmes de peau, pour faire croire qu'un apport de ces éléments nutritifs dans un shampoing aura un effet équivalent sur les cheveux ou le cuir chevelu.

Argument bien entendu tout à fait fallacieux puisque pour avoir quelque effet, ou pour prévenir toute déficience (très rare dans nos contrées), tout minéraux ou toute vitamine doit être ingéré pour être assimilé lors du processus de digestion afin que ses différents composants puissent être diffusés dans le sang, ou utilisés par le corps humain à d'autres fonctions vitales en tant que biocatalyseur. Les vitamines étant en outre des composés organiques très fragiles, qui redoutent la lumière, la chaleur ou l'oxygénation de l'air, les mettre dans un shampoing est tout aussi inutile que dans un savon ou un gel douche, mais tout comme avec les aliments qui soigneraient ou qui seraient bons à la santé, l'argument du "tout santé" est accrocheur et permet de décider l'hésitant ou de convaincre un public obsédé par sa santé et son bien-être, même si pour cela il faut user d'arguments mensongers et d'amalgames fallacieux. Ainsi, tout comme les compléments alimentaires contre la chute des cheveux, les shampoings enrichis en vitamines ou en minéraux ne sont que poudre de perlimpinpin, liquide et mise en bouteille celle-là.

Le scanner antioxydant             Les semelles réflexes