La biothérapie gazeuse

Présentée comme une médecine de terrain dérivée de l'homéopathie, et évidemment tout aussi (in)efficace, la biothérapie gazeuse procède par injection de gaz dilués et dynamisés. Crée par le Docteur Fix, elle est censée agir sur les allergies, où elle revendique (nous n'avons pas les expériences en mains malheureusement mais puisqu'on le dit...) 70% de bons résultats, et sur les rhumatismes où elle prétend à 60% ou 70% de réussites, principalement dans le syndrôme du canal carpien et dans les arthroses du genou.

Son succès dans les névroses de deuil et les syndrômes anxiodépressifs s'explique quant à lui par la prise en charge renforcée du malade et par l'effet placebo de la technique. Ses défenseurs la préconisent dans un ensemble de pathologies pédiatriques : retard scolaire, troubles du caractère, difficultés de concentration, aussi bien que dans les ectomies testiculaires.

Cette technique, qui ne se base sur aucune base théorique, qui n'a fait l'objet d'aucune démonstration clinique, est l'illustration d'un télescopage volontaire de pratiques charlatanesques et d'effet placebo, le support injectable représentant un "plus", ajoutant au folklore de la chose, par rapport à une pratique homéopathique classique.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :