Les arguments pseudo-scientifiques
des charlatans capillaires

1°Partie

  Ca marche, la preuve : la science le dit !

La plupart des gens considèrent, à juste titre, que la preuve scientifique constitue un indicateur fiable et convaincant de l'efficacité d'un traitement ou d'un produit. Les promoteurs de camelote capillaire déclareront pourtant détenir des preuves valables validant leurs produits contre la chute des cheveux alors qu'en fait il n'en est rien. Leurs écrits listeront des douzaines, voire une centaine, de références ou publications confirmant soi-disant leurs assertions, pourtant, les références qu'ils citent seront la plupart du temps introuvables, mal interprétées, périmées, non pertinentes, inexistantes et/ou basées sur des recherches pauvrement documentées. Ce n'est pas la quantité des références qui est primordial, mais bien leur qualité.

Certains charlatans peuvent avoir fait eux-mêmes leurs propres études. Bien entendu le risque de biais est non négligeable et le vendeur peut avoir faussé les résultats de l'étude pour le plus grand bonheur de ses ventes. Il arrive aussi que les meilleurs d'entre eux payent des dermatologues pour faire les recherches à leur compte, mais être être titulaire d'un C.E.S. de dermatologie ne rend pas pour autant un docteur meilleur chercheur, et les études seront trop pauvres pour être valables, comme lorsqu'il n'y a aucun groupe contrôle, ayant reçu un placebo, auquel comparer les résultats du groupe témoin.

La chute des cheveux comme conséquence d'une carence nutritionnelle est un des arguments les plus souvent ressassés par les charlatans capillaires, cependant il y a plusieurs points à prendre en compte que les charlatans ne mentionneront pas, mais que vous pouvez évoquer. Les marchands du repousse-poils miracle aiment vous parler des minéraux et des éléments nutritifs importants pour la croissance de votre chevelure comme les acides aminés, la vitamine B6 et le zinc. Ils évoqueront avec vous les magnifiques effets que produisent les vitamines et les minéraux et les terribles conséquences d'une carence nutritionnelle. Sans doute une malnutrition peut-elle causer une chute diffuse des cheveux, leur couleur peut aussi changer et virer à l'orange à long terme comme on peut le voir chez les populations frappées par la famine.

Cependant, pour qu'une alopécie soit causée par une déficience nutritionnelle, il faut être extrêmement mal nourri, voire en état de famine avéré. Les personnes souffrant d'anorexie peuvent voir leurs cheveux tomber mais même pour quelqu'un dans cette condition extrême, la chute des cheveux est un symptôme inhabituel. Il est possible d'être atteint d'une déficience grave pouvant causer des effluves télogènes de ses cheveux, une carence en fer, causée par une perte importante de sang, une hémorragie ou des règles trop abondantes, peut en être responsable. Mais en Occident, il suffit simplement de manger normalement pour fournir à l'organisme tous les éléments nutritifs et les minéraux nécessaires à la croissance capillaire, surtout à une époque où les fabricants n'hésitent pas à ajouter toutes sortes de minéraux, oligo-éléments et vitamines partout.


Une carence nutritive cause la chute des cheveux !

Les charlatans du cheveu, vendeurs de pilules inutiles contenant des suppléments alimentaires, déclarent à qui mieux mieux que le régime alimentaire occidental est déficient pour ce qui est des éléments nutritifs nécessaires aux cheveux. Or la plupart des gens en Occident, et surtout en France, mangent des aliments assez variés pour ne pas être carencés en quoi que ce soit. Et même si un cas de carence était avéré, il serait beaucoup plus économique, et meilleur à la santé, de modifier son régime alimentaire que d'acheter des compléments soi-disant "formule exceptionnelle" pour la croissance des cheveux. Si un régime équilibré fournit bien tous les éléments nutritifs nécessaires à la croissance capillaire, pourquoi aurait-on besoin de suppléments alimentaires, et pourquoi en existe-t-il tant sur le marché ?

La réponse à cette question vient de ce que les marchands ignorent ou même dénigrent les recommandations alimentaires faites par le Ministère de la Santé et la profession médicale, ils vont jusqu'à affirmer que les recommandations diététiques sont inadéquates ou non appropriées à une parfaite croissance des cheveux. En considérant que ces recommandations ne sont pas, contrairement aux marchands de choc, motivées par des considérations commerciales mais représentent bien un souci de santé publique, et sont le fruit d'années de recherches et de nombreuses études scientifiques, les vendeurs de poudre de perlimpinpin ne peuvent être que discrédités derrière leurs verbiages commerciaux.

Croissance des cheveux très rapide garantie !

Les cheveux sont un des tissus du corps dont la croissance est la plus rapide, mais cela prend tout de même plusieurs jours, sinon plusieurs semaines, pour que leur croissance commence à être visible à partir des follicules pileux. La recherche en alopécie implique une observation des follicules où il n'y a pas production de fibres capillaires parce que les follicules sont en "activité réduite". De tels follicules peuvent parfois simplement être "dégagés" de leur état léthargique avec une simple application médicamenteuse.

Même quand les follicules reprennent immédiatement leur production de nouvelles fibres capillaires, cela prend toujours deux semaines avant que celles-ci deviennent visibles à la surface du cuir chevelu. Quand les follicules pileux sont "hors service", comme pour ce qui est de l'alopécie androgénétique, cela prendra plusieurs mois aux follicules pour réagir ensemble et commencer à faire croître les fibres. Toute médication réellement efficace contre la calvitie nécessitera quelque temps pour voir les résultats pencher vers une amélioration remarquable, mais ne seront jamais "rapides".


Des pores débouchés !

Une des argumentations des représentants en lotion magique est celle selon laquelle leur produit aide la croissance des cheveux en débouchant les pores de la peau, permettant ainsi aux follicules pileux de "respirer". Il semble donc, d'après eux, que les follicules aient besoin d'être exposés au grand air pour parfaire leur croissance, ce qui est évidemment faux car ils tirent entièrement leurs éléments nutritifs et leur oxygène du sang, comme d'ailleurs pour tout tissu corporel.

Il est à noter que dans certaines procédures de recherche expérimentale des follicules avaient été transplantés dans des régions intérieures du corps comme les reins, ils eurent une croissance parfaite sans l'aide d'une exposition obligée à la surface de la peau comme le prétendent les charlatans du cheveu.


Des cheveux libérés !

Parmi les fournisseurs de vent en boîte, il en est qui déclarent que leurs produits aident à nettoyer ou à déboucher les pores permettant de libérer les fibres capillaires piégées au-dessous du cuir chevelu. Il semble, selon leurs dires, que les ouvertures des follicules soient obstruées par des bouchons de sébum, cette obstruction empêcherait le cheveu de sortir, qui pousserait donc sous la peau. Faire le ménage sur la peau permettrait aux follicules pileux de rétablir la croissance de la chevelure sous-jacente.

S'il était vrai que les cheveux pouvaient pousser sous la peau, on pourrait effectivement parler d'une chevelure incarnée, il en résulterait une formidable inflammation chez quiconque ayant une région de la tête atteinte par une calvitie. Les recherches sur les alopécies sont réalisées à partir de biopsies faites sur des volontaires, ces biopsies sont ensuite cultivées histologiquement en vue d'une analyse sous microscope. Dans la longue histoire de la recherche sur l'alopécie, il n'a jamais été mis en évidence de cheveux prisonniers coincés sous la peau à cause de pores soi-disant bouchés.


Il faut améliorer la circulation sanguine des follicules capillaires !

La suggestion selon laquelle l'alopécie serait due à une faible circulation sanguine est tout aussi farfelue. Les requins du produit antichute, ou des peignes et autres casques laser, ne manqueront pas de vous vendre le truc idoine pour améliorer la circulation du sang et qui favoriserait la croissance capillaire. L'explication du manque de sang, cause de la calvitie, est vieille comme le monde et se retrouve sous différentes formes un peu partout. Le minoxidil est souvent appelé à la rescousse en tant que caution de cet argument car il s'agit d'un vasodilatateur, il est efficace pour ce qui est de la repousse des cheveux chez certaines personnes, et valide actuellement en tant que traitement à la fois pour les femmes et les hommes. Cependant il existe de nombreux vasodilatateurs sur le marché, mais seul le minoxidil possède des propriétés stimulantes pour les cheveux, ce qui indique qu'il a deux actions différentes, une sur les follicules pileux et une autre sur les vaisseaux sanguins. Il est plus que probable qu'il s'agisse d'une simple coïncidence faisant que ces deux propriétés soient réunies au sein d'un même médicament, mais que la fonction seule de vasodilatation n'y soit pas pour grand chose.

Posons-nous la question : si le manque de sang était la cause véritable de l'alopécie androgénétique alors pourquoi les greffes de cheveux marchent-elle ? Lors d'une transplantation, les follicules sont prises de l'arrière de la tête et placées dans les régions où la circulation sanguine serait appauvrie (puisque dégarnies). Si tel était le cas, et si l'hypothèse de la circulation sanguine était vraie, il en résulterait obligatoirement une dégénérescence et la mort des follicules fraîchement greffés dans leur nouvel environnement sanguin. Bien au contraire, les follicules transplantés ne meurent pas, et les greffes de cheveux sont un vrai succès lorsqu'elles sont réalisées correctement et par des chirurgiens qualifiés.

Vous désirez néanmoins améliorer la circulation sanguine de votre cuir chevelu ? Voici une méthode peu onéreuse : courrez jusqu'à votre supermarché préféré, achetez un gros paquet de poudre de curry extra fort, mixez-le avec un peu d'huile végétale et d'eau, puis appliquez délicatement sur votre cuir chevelu. Si cela n'améliore pas votre circulation sanguine, rien d'autre ne le fera !

   

A visiter :
- Les différentes caractéristiques des théories charlatanesques.
- Toutes les actualités sur la perte des cheveux - Calvitie - Alopécie.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :