La naturopathie

Kimball C. Atwood IV, MD

Introduction

En 1968, des naturopathes ont demandé au HEW (US Department of Health, Education, and Welfare maintenant Department of Health and Human Services) d'intégrer le remboursement de leurs pratiques par la sécurité sociale. Le département a dirigé une étude et décida de ne pas le faire. Son rapport concluait :

La théorie et la pratique naturopathes ne reposent pas sur un corps de connaissance de base sur la santé, la maladie et la prévention ayant été accepté par la communauté scientifique. En outre, sans évoquer sa théorie, la portée et la qualité de l'instruction naturopathe ne préparent pas le pratiquant à faire un diagnostic adéquat ni à fournir un traitement approprié2.

Ces conclusions sont toujours valides. 35 ans plus tard, des enquêteurs de l'Université Simon Fraser de Colombie britannique sont parvenus aux mêmes conclusions :

Dans notre recherche, nous avons donné aux naturopathes et à leurs associations professionnelles l'opportunité de réfuter les conclusions de plusieurs commissions d'enquête des années passées, ayant jugé leurs justifications thérapeutiques comme manquant de crédibilité scientifique. Aucun de nos informateurs n'a été capable de nous convaincre que la pratique avait pris en considération ces critiques passées; en fait, quelques-uns semblaient même reconnaître qu'il subsistait un problème. Nos propres recherches bibliographiques ne nous ont pas permis de trouver d'essais cliniques contrôlés corrects confirmant les déclarations de la profession, exceptés dans quelques domaines limités où les recommandations des naturopathes coïncidaient avec celles de la médecine. Là où la naturopathie et la médecine sont en désaccord, la preuve est uniformément au détriment de la naturopathie.

Nous avons donc conclu que les clients des naturopathes sont soit ignorants des déficiences scientifiquement établies de la pratique naturopathe, ou choisissent intentionnellement de les négliger pour des raisons idéologiques3.

Ce qui suit est un résumé de l'état actuel de la "médecine naturopathique". La plupart vient d'articles ou de publications du site web de l'Association Américaine des Médecins Naturopathes (AANP), de l'ouvrage Textbook of Natural Medicine, le seul manuel général sur le sujet, co-édité et largement co-signé par un des délégués de Medicare 4, 5, par une école de naturopathie, par l'Université Bastyr de Kenmore, Washington où le co-éditeur du manuel en était fondateur et président et où un autre délégué du US Medicare Coverage Advisory Committee est doyen associé. Ainsi, il est le reflet des croyances médicales de ces 2 délégués et des niveaux les plus élevés de la pratique naturopathique.


Bref historique et statut

Les praticiens naturopathes sont une manifestation récente d'un domaine connu comme étant la naturopathie, dont les origines remontent au mouvement allemand de "vie naturelle" du 19° siècle. Les premiers naturopathes refusaient les avances médicales contemporaines, telles que la théorie des germes et la vaccination, mais épousaient les "cures d'eau", le jeûne, les plantes, l'homéopathie, la "détoxication" du colon et autres méthodes populaires du même genre.

Le contenu a quelque peu évolué depuis, les ornements sont devenus plus modernes. Un sous-ensemble de naturopathes cherche maintenant à se distinguer des "naturopathes traditionnels" : il professe de pratiquer une "forme distincte de prévention de la santé", selon la définition officielle du site web de son organisation nationale, l'AANP6. Au National College of Naturopathic Medicine de Portland, Oregon, les "médecins naturopathes" sont décrits comme des :

médecins de prévention ou de premiers soins, la plupart d'entre eux sont en général des praticiens privés [et] formés pour être le premier docteur vu par le patient pour la santé en général, pour des conseils ou rester en forme, et pour le diagnostic et le traitement des conditions aiguës et chroniques7.

Les "docteurs naturopathes" (ND pour Naturopathic doctors, titre non reconnu en France), comme ils s'appellent entre eux, affirment avoir reçu une formation appropriée pour pouvoir pratiquer la médecine, y compris un curriculum scientifique de base, équivalent à celui enseigné dans les fac de médecine. Cette formation se déroule dans 1 des 4 écoles des États-Unis ou au Canada, chacune d'elle proposant un curriculum sur 4 ans, mais aucune expérience hospitalière ou clinique. Quatre écoles ne sont liées à aucune université, la cinquième, l'University of Bridgeport College of Naturopathic Medicine du Connecticut appartient à l'Eglise d'Unification (la secte Moon) de Sun Myung Moon.

Ces naturopathes sont autorisés dans 13 états US. La portée de leur pratique se voit seulement limitée par l'interdiction qui leur est faite de pratiquer des actes de chirurgie, ou de prescrire des substances médicamenteuses8. Dans ces États, ils sont autorisés à faire des expertises médicales élargies. Dans l'État de Washington, une loi oblige même les assurances privées à rembourser les actes des naturopathes9.


Le système de croyance naturopathique

Les croyances naturopathiques, y compris celles des "médecins naturopathes", reposent essentiellement sur le vitalisme, l'assertion pré-scientifique du 19° siècle selon laquelle les processus biologiques ne se conforment pas à certains principes physiques et chimiques universaux. Les naturopathes le décrivent comme un "pouvoir de guérison de la nature", qui serait compromis par la médecine moderne10. Ils déclarent "traiter la cause d'un problème, au lieu de seulement éliminer ou supprimer les symptômes6". Ils affirment traiter "la personne dans sa globalité". Mais aussi qu'ils peuvent "booster le système immunitaire" à l'aide de plantes et de préparations homéopathiques. Ils professent connaître une médecine préventive inconnue des médecins, des experts médicaux, des infirmières, des nutritionnistes et autres professions médicales. Ils affirment détenir une expertise spéciale en nutrition et dans l'utilisation de "remèdes naturels" à base d'animaux, de légumes et de sources minérales.

Les naturopathes invoquent quelques théories simplistes pour expliquer les causes de la maladie. Celles-ci comprennent les actions de "toxines" omniprésentes (y compris la plupart des médicaments), les allergies alimentaires, une diététique sucrée, grasse ou à base de gluten, une consommation insuffisante de vitamines et minéraux, une candidose épidémique, de mauvais alignements vertébraux, des "dysbiosis" intestinaux, un déséquilibre du Qi et quelques autres. Pour diagnostiquer ces entités, les naturopathes ont à leur disposition tout un assortiment de méthodes farfelues, parmi lesquelles l'iridologie, qui soutien que le corps tout entier est représenté dans l'iris de l'oeil; la kinésiologie appliquée, par laquelle une allergie serait détectée en mettant l'aliment concerné dans une des mains du patient, et en observant la faiblesse résultante de l'autre main; l'analyse des cheveux pour de supposées carences en vitamines et minéraux et les prétendues toxines; l'électrodiagnostic qui peut soi-disant détecter les parasites et autres problèmes en mesurant simplement la résistance électrique de la peau; "l'analyse cellulaire", le diagnostic par les pulsations et la langue, et plus encore12, 13.


Pour aller plus loin :
- Idées folles, idées fausses en médecine. Skrabanek, Mc Cormick
- Les médecines douces, Jean-Jacques AULAS, Broché.
- Histoires parallèles de la médecine. Des Fleurs de Bach à l'ostéopathie. Thomas Sandoz
- Le sommeil de la raison. Norbert Bensaïd
- Les pseudo-médecines. Jean Brissonnet
- Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL

A lire aussi :
- La naturopathie
- Irrigation du colon et théorie de l'auto-intoxication. Le triomphe de l'ignorance sur la science.
- L'hydrotherapie du colon
- Les Actualités de la naturopathie et naturothérapie

Références :
1. Perry N. 2 naturopathic physicians from Bastyr appointed to Medicare advisory group. Seattle Times. January 27, 2003.
2. HEW Report on Naturopathy
3. Beyerstein BL, Downey S. Naturopathy. In: Sampson W, Vaughn L, eds. Science Meets Alternative Medicine: What the Evidence Says About Unconventional Treatments. Amherst, NY: Prometheus Books; 2000:141-163.
4. Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone; 1999.
5. Relman AS. Book review of Pizzorno JE and Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine, 2nd ed. (Op cit). Presented to the Massachusetts Special Commission on Complementary and Alternative Medical Practitioners; January 2001.
6. AANP Position Paper on "Definition of Naturopathic Medicine."
7. Modalities. National College of Naturopathic Medicine Web site.
8. The Alliance Legislative Workbook.
9. Atwood KC, Ryder WJ. Minority Report of the Massachusetts Special Commission on Complementary and Alternative Medical Practitioners, In Opposition to the Licensure of Naturopaths. Reported to the state legislature January 2002.
10. Atwood KC, Barrett S. Naturopathic opposition to immunization. Quackwatch. 2001.
11. Iris analysis 1-2. Bastyr University course catalogue 2002-2003, p. 101.
12. Atwood KC. Naturopathy: A Monograph.
13. Barrett S. A close look at naturopathy. Quackwatch.
14. AANP Position Paper on "Medication Sales by Physicians."
15. Mothernature.com announces strategic alliances with two healthcare organizations. Press release. January 2000.
16. Frequently Asked Questions about the MotherNature.com partnership with AANP. January 2003.
17. AANP Position Paper on Treatment of Strep Pharyngitis.
18. Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone, 1999:1463-1467.
19. Kane E. Asthma.
20. Standish LJ, Ruhland JF, DiDomenico B, Gmeiner K. HIV/AIDS: naturopathic medical principles and practice. In: Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone; 1999:1277-1302.
21. Voir aussi : Bastyr University AIDS Research Center: Current Scientific Activities (2003).
22. Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone, 1999:1078-1082.
23. Barrett S. Be Wary of NeuroCranial Restructuring (NCR). Chirobase Web site.
24. Bastyr University course catalog, 2001. "Binasal Specifics."
25. Kane E. Stroke. AANP Web site.
26. Kruzel T. Multiple sclerosis.
27. The Healthy Breast Program.
28. Kruzel T. Cancer of the prostate: a naturopathic perspective. AANP Web site.
29. Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone, 1999:438.
30. Lee CCL, Kemper K. Homeopathy and naturopathy: practice characteristics and pediatric care. Arch Pediatr Adoles Med. 2000;154:75-80.
31. Margolin A, Kleber HD, Avants SK, et al. Acupuncture for the treatment of cocaine addiction: a randomized controlled trial. JAMA. 2002;287:55-63. Abstract
35. Varicose veins. MotherNature.com.
36. Pizzorno JE, Murray MT, eds. Textbook of Natural Medicine. 2nd ed. London, England: Churchill Livingstone, 1999:1619-1620.
37. Notices. Federal Register: April 30, 2001 (Volume 66, Number 83).
38. Appendix G. Letter from Joseph Fins, M.D. and Tieraona Low Dog, M.D. White House Commission on Complementary and Alternative Medicine Policy. March 10, 2002
39. First Naturopathic Physicians Appointed to Medicare Coverage Advisory Committee; Bastyr University's President Emeritus and Associate Dean to Lend Expertise on Natural Medicine. HealthWorld online. 1/27/03.
40. Testimony by a naturopath at a public hearing of the Massachusetts Joint Health Care Committee regarding Bill Number: MA03RHB 2603. An Act Providing for the Registration of Naturopathic Doctors. May 28, 2003.
41. Studdert DM, Eisenberg DM, Miller FH, Curto DA, Kaptchuk TJ, Brennan TA. Medical malpractice implications of alternative medicine. JAMA. 1998;280:1610-1615. Abstract
42. Atwood KC. Testimony opposing naturopathic licensure in Massachusetts. May 28, 2003.
43. Caregroup/Harvard Medical School Center for Alternative Medicine Research and Education.
44. Complementary and Alternative Medicine (CAM): Naturopathic Medicine. Web site of the University of Washington School of Medicine, Department of Family Medicine.
45. About us. InteliHealth Web site.
46. InteliHealth. Naturopathic medicine.
47. InteliHealth. Naturopathy.
48. WebMD Health. Naturopathic Physician (ND).
49. WebMD. Naturopathic Medicine.
50. Atwood KC. The ongoing problem with the National Center for Complementary and Alternative Medicine. Skeptical Inquirer. 2003;27:23-29.
51. Project concept review. NCCAM Web site.
52. Selecting a complementary and alternative (CAM) practitioner. NCCAM Web site.
53. Ernst E. The role of complementary and alternative medicine. BMJ. 2000;321:1133-1135. Abstract

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :