Accueil du site > Nouvelles > Cancer : ménage d’automne chez les charlatans

Cancer : ménage d’automne chez les charlatans

Le 21 septembre 2008

La The Federal Trade Commission (FTC) américaine (l’équivalent US de la Répression des Fraudes) a inculpé cinq sociétés faisant des déclarations mensongères et fausses concernant des traitements contre le cancer, et a déclaré en avoir eu six autres dans le collimateur avec lesquelles des accords ont été conclus. "Etant donné que des produits ont été vendus, c’est bien qu’il existe des sociétés faisant le commerce de poudre de perlimpinpin en trompant les consommateurs." déclare Lydia Parnes, directrice du bureau de protection du consommateur de la FTC.

Elle ajoute que l’agence, associée à la FDA et aux autorités canadiennes, vont lancer une grande campagne d’information des consommateurs, pour les avertir sur ces traitements farfelus.

"Il n’existe aucune preuve scientifique crédible que ces produits, vendus dans le commerce par ces sociétés, peuvent prévenir, traiter, ou soigner un cancer quel qu’il soit" répète-t-elle.

Les produits que vendent ces compagnies comprennent des thés et autres mixtures aux plantes, du leatrile, du baume noir (une pommade très corrosive) et des extraits de champignons.

Richard Jaffe, un des avocats représentant la Native Essence Herb Company l’une des sociétés inculpées par la FTC, déclare que le gouvernement essaye de "censurer son client".

La société vend des plantes sur internet et conseille les acheteurs que certaines plantes ont derrière elles tout un historique dans le traitement contre le cancer, ainsi que pour d’autres conditions médicales, dit-il. Ce sont des "vérités", affirme-t-il, en ajoutant que ce n’est pas parce que les plantes étaient utilisées dans la Chine ancienne et par les pionniers américains que cela signifie qu’elle ne marchent pas, "ce que la plupart des gens comprend". L’avocat oublie aussi de rappeler que l’inverse est tout aussi vrai : ce n’est pas parce que ces pseudo traitements étaient utilisés à une époque ou les études scientifiques étaient ignorées, que cela signifie qu’ils soient efficaces.

La FDA précise qu’il s’agit surtout d’éviter que des personnes atteintes de cancer n’abandonnent leur traitement contre le cancer quand elles choisissent ce type de produits charlatanesques. Elle ajoute que ces produits, dont l’efficacité n’a jamais été prouvée, pourraient avoir des interactions dangereuses avec les autres médicaments.

"Nous voudrions surtout pousser les malades à en parler avec leur oncologue" affirme Stearn de la FDA. Plus d’une centaine de lettres d’avertissement ont été envoyées à des annonceurs pour qu’ils cessent ou modifient leurs déclarations mensongères ou à la limite de la légalité.

Des accords ont été conclus avec certaines sociétés qui ont dû mettre la main à la poche en restituant entre 9000 et 250 000 dollars. Les cinq sociétés concernées par la justice (Omega Supply, Native Essence Herb Company, Daniel Chapter One, Gemtronics et Herbs for Cancer ) passeront, quant à elles, devant le tribunal.

- Médecines parallèles et cancers. Dr. Olivier Jallut.
- La magie et la raison. Simon Schraub.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |