Accueil du site > Psychologie > Est-ce utile d’entrainer son cerveau pour les personnes âgées ?

Est-ce utile d’entrainer son cerveau pour les personnes âgées ?

Le 24 décembre 2009

L’entraînement du cerveau avec des jeux spéciaux, plus particulièrement des jeux sur ordinateur, est devenu très populaire. Cela peut aider à améliorer les performances dans des fonctions particulières de la réflexion, comme le temps de réaction du cerveau. Cependant, ces jeux n’ont pas fait la preuve de leur efficacité pour ce qui est d’empêcher le déclin général du fonctionnement du cerveau chez les personnes âgées.

Le déclin du fonctionnement cérébral chez les personnes âgées

Le proverbe "utilisez-le ou perdez-le" s’applique probablement, dans une certaine mesure, à nos cerveaux, tout autant qu’au reste de notre corps. Les passe-temps, faire des puzzles, apprendre une nouvelle langue ou à jouer du piano, toutes ces activités sont des moyens par lesquels les gens ont traditionnellement essayé de rester en forme et actifs mentalement tout en vieillissant.

L’entraînement cérébral est devenu plus populaire, soit en tant qu’activité de loisir ou dans le but d’améliorer sa forme intellectuelle. Il existe de nombreux produits commerciaux pour ordinateurs, consoles de jeux et téléphones qui déclarent être en mesure de vous garder mentalement alerte pour longtemps. Certains de ces produits déclarent même que l’entraînement cérébral pourra éviter la maladie d’Alzheimer. De telles affirmations devraient être prouvées via des études, afin de voir s’il est réellement utile d’investir son argent là-dedans, ou s’il existe d’autres options meilleures et moins coûteuses.

Le cerveau est certainement l’organe le plus complexe de notre corps. Il interprète l’information provenant de nos sens (comme ce que nous voyons, entendons ou sentons), régule les fonctions du corps et nous permet de penser et de sentir. Le cerveau a plus de 100 milliards de cellules nerveuses (neurones) pour l’aider à faire tout cela. Ces neurones sont reliés à des points de connexions appelés les synapses. Les messagers chimiques appelés neurotransmetteurs aident à faire passer l’information entre les neurones à travers les synapses. Mais le nombre de neurones dans nos cerveaux diminue avec l’âge. Ceci peut vouloir dire que nos pensées ralentissent, et qu’il devient de plus en plus difficile d’apprendre de nouvelles choses.

Que l’entraînement de notre cerveau lui permette de rester fringant est controversé

L’expression pour les fonctions de la réflexion est "capacités cognitives", et les spécialistes appellent souvent l’entraînement du cerveau une intervention cognitive. Ce type d’activité a pour intention d’aider à contrecarrer les effets d’une réduction du fonctionnement du cerveau qui survient normalement avec l’âge.

Les tests qui regardent ce qui se passe quand vous faites quelque chose qui exerce votre cerveau, montrent que "l’entraînement du cerveau" peut affecter la chimie cérébrale, et est théoriquement bon pour le cerveau. Cependant, cela ne veut pas nécessairement dire qu’un entraînement régulier produira une différence perceptible dans la vie de tous les jours. De plus, ce n’est pas parce qu’une seule forme d’entraînement du cerveau peut aider, que cela signifie que tous les autres types de travaux le feront aussi. C’est ce qui rend l’entraînement cérébral si controversé parmi les experts.

Des chercheurs des Universités du Connecticut et Brown aux Etats-Unis ont systématiquement évalué les preuves pour savoir si les interventions cognitives, ou prétendues telles, comme l’entraînement cérébral, avaient une influence sur les capacités du cerveau chez les personnes âgées en bonne santé. Les chercheurs ont cherché des études ayant testé l’entraînement du cerveau, puis en ont analysé les résultats. Ils n’ont pris en compte que les études qui pouvaient fournir des preuves véritables de cette efficacité de l’entraînement cérébral, ou non, c’est-à-dire des études randomisées contrôlées, les seules études valables pouvant donner des résultats susceptibles de ne pas être biaisés.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |