Accueil du site > Le Guide Alternatif > L’effet placebo de la réflexologie

L’effet placebo de la réflexologie

Le 10 mars 2015

La réflexologie est une méthode de traitement par des "zones réflexes", habituellement sous la plante des pieds, par un massage et des pressions manuels. Les réflexologues émettent l’hypothèse que certaines zones des pieds correspondent à certains organes du corps, et que leur traitement peut influencer le fonctionnement de ces organes.

Ainsi, la réflexologie est préconisée pour toutes sortes de conditions médicales. Ses adeptes enthousiastes déclarent que leur approche comporte de nombreux avantages : elle est agréable (le patient se sent bien pendant le traitement, en effet qui n’aimerait pas se faire masser les pieds !), elle est sans danger et peu couteuse notamment si le patient la pratique lui-même sur son corps.

La réflexologie plantaire auto-administrée peut être pratique car elle est facile à apprendre et tout aussi facile à appliquer. Mais est-elle vraiment efficace ? Une revue systématique récente [1] a évalué l’efficacité de la réflexologie plantaire auto-administrée sur la gestion des symptômes.

Les participants des études étaient des personnes en bonne santé qui n’avaient pas été diagnostiquées comme atteintes par une maladie en particulier. L’intervention consistait en de la réflexologie plantaire administrée par les participants eux-mêmes, et non par des praticiens ni des professionnels de la santé. Les études qui comportaient des comparaisons à l’intérieur des groupes, et entre plusieurs groupes différents, étaient inclues dans cette analyse. La littérature scientifique consistait, quant à elle, en des recherches dans les principales bases de données scientifiques internationales (MEDLINE, EMBASE, Cochrane), Chinoises CINAHL (CNKI), Japonaises (J-STAGE), et Coréennes (KoreaMed, KMbase, KISS, NDSL, KISTI, OASIS).

Trois études non randomisées et trois études "avant/après" respectaient les critères de qualité pour pouvoir être inclues dans cette analyse. Aucune étude randomisée et contrôlée n’a été trouvée. Les résultats de ces études ont montré que la réflexologie plantaire auto-administrée avait pour résultat des améliorations significatives pour ce qui concerne des mesures subjectives comme le stress perçu, la fatigue et la dépression. Cependant, il n’y avait aucune amélioration pour ce qui est des mesures objectives telles que les niveaux de cortisol, ni sur la tension artérielle, ni le rythme cardiaque.

Les auteurs de conclure que cette étude présente l’efficacité de la réflexologie plantaire auto-administrée pour des personnes en bonne santé, en améliorant leurs symptômes psychologiques et physiologiques. Cependant, les mesures objectives ont montré des résultats plus que limités, car les améliorations n’ont été trouvées que dans des mesures subjectives.

Pourtant, en raison du petit nombre d’études et des nombreux défauts méthodologiques observés, les éléments de preuves sont insuffisants pour pouvoir confirmer le recours à la réflexologie plantaire auto-administrée. Il faudrait notamment des études randomisées correctement conçues pour pouvoir évaluer l’effet de la réflexologie plantaire auto-administrée sur les personnes en bonne santé.

En effet, ce que cette étude démontre surtout c’est que la réflexologie est une pratique qui produit un fort effet placébo. Les études qui sont disponibles s’avèrent être de qualité méthodologique très médiocre : elles manquent de l’attribut essentiel qui fait une bonne étude qu’est la randomisation, ou bien elles reposent surtout sur des comparaisons "avant/après". Cela signifie qu’elles sont grandes ouvertes aux biais et aux résultats faux-positifs, surtout en ce qui concerne les mesures subjectives.

Les résultats de cette étude confirment qu’aucun des effets décelés ne repose véritablement sur des éléments objectifs. Ceci est en phase avec l’hypothèse selon laquelle la réflexologie est une pratique purement placebo. Ajouté à l’invraisemblance biologique des hypothèses sous-jacentes à la réflexologie, ceci a du sens. Le fait que des mesures subjectives de bien-être, de fatigue ou de stress soient déclarées par les patients comme en amélioration, contrairement aux éléments de mesure objectifs, démontre effectivement le puissant effet placébo de la réflexologie.

- Médecines alternatives : le guide critique. Collectif.


Références et notes :

[1] Effect of self-administered foot reflexology for symptom management in healthy persons : A systematic review and meta-analysis. Complement Ther Med. 2015 Feb ;23(1):79-89.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2017 - Charlatans.info |