Accueil du site > Psychologie > La Nintendo DS ne fait pas mieux que le crayon et le papier.

La Nintendo DS ne fait pas mieux que le crayon et le papier.

Le 27 janvier 2009

Selon une étude, un stylo à 20 centimes est plus efficace qu’une Nintendo de 120 euros pour ce qui est de stimuler la mémoire. Déclarations réfutant les allégations de stimulant intellectuel de la console DS par ses vendeurs.

L’étude sur des enfants de 10 ans n’a trouvé aucune preuve pour confirmer les déclarations de la campagne de publicité de Nintendo, avec Nicole Kidman en guest star, selon lesquelles les utilisateurs peuvent rajeunir leur matière grise grâce aux tests de la console de jeux. "La Nintendo DS est un petit bijoux technologique. Pour jouer c’est excellent." explique Alain Lieury, professeur de psychologie cognitive à l’Université de Rennes qui a réalisé l’étude, "Mais c’est du charlatanisme de dire qu’il s’agit d’un test scientifique."

Nintendo déclare que ses programmes, comme Big Brain Academy et Brain Training, peuvent augmenter les flux sanguins dans le cerveau et de ce fait améliorer "l’intelligence pratique", théorie d’ailleurs remise en cause par les dernières études scientifiques suggérant qu’un flux sanguin dans une certaine région cérébrale n’est pas toujours associé à une activité neurale [1].

La société suggère que ses programmes peuvent aider ses utilisateurs à "être deux ou trois fois meilleurs dans les tests de mémoire". Elle affirme pouvoir évaluer ses capacités en mesurant "l’âge du cerveau" et dit que les personnes les plus âgées peuvent rester jeunes intellectuellement en utilisant la console. Près de 90 millions de DS ont été vendues dans le monde.

"Plus vous utilisez votre cerveau de façon stimulante, mieux il fonctionne" déclare le neuroscientifique japonais Ryuta Kawashima qui a développé le programme Brain Training. "Nous savons que le processus mental de notre cerveau commence à s’affaiblir si nous ne faisons que l’utiliser de façon routinière chaque jour."

Le Professeur Lieury affirme qu’aider son enfant à faire ses devoirs, à lire, à jouer au Scrabble ou au Sudoku, ou regarder des documentaires au lieu de films équivaut, voire est plus efficace que la console. L’étude a testé les déclarations de Nintendo sur 67 enfants de 10 ans. "C’est l’âge où vous avez les meilleures chances d’amélioration" dit le professeur Lieury. "Si cela ne fonctionne pas chez les enfants, ça ne marchera pas avec les adultes."

Les enfants ont été répartis dans quatre groupes. Les deux premiers ont suivi un programme de mémoire de 7 semaines avec la Nintendo DS, le troisième a fait des problèmes avec crayons et papier, et le quatrième est seulement allé à l’école normalement.

Avant et après les programmes, on faisait faire aux enfants tout un ensemble de tâches, tests de logique, de mémoire, de calcul et d’interprétations de symboles. Les chercheurs ont trouvé que les enfants utilisant le système de la Nintendo DS n’ont pas réussi à montrer quelque amélioration qui soit dans les tests de mémoire. Ils ont fait 19% de mieux en mathématiques, autant que le groupe avec crayon et papier, alors que le quatrième groupe a fait 18% de mieux.

Quand il s’agissait de la mémoire, le groupe crayon/papier a enregistré une amélioration de 33% alors que les groupes Nintendo ont baissé de 17%. Dans les tests de logique, les enfants à la Nintendo ont enregistré une amélioration de 10%, autant que les enfants avec crayons et papier. Les enfants qui n’avaient pas eu d’entrainement spécifique se sont améliorés de 20%.

Dans son livre, le Professeur Lieury déclare : "Il y avait quelques effets positifs mais ils étaient faibles. Le Dr Kawashima fait partie de cette longue liste de marchands de rêves."

- Stimuler ses neurones... Oui mais comment ? Alain Lieury.


Références et notes :

[1] Anticipatory haemodynamic signals in sensory cortex not predicted by local neuronal activity. Nature 457, 475-479

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |