Accueil du site > Le Guide Alternatif > La thérapie orthomoléculaire

La thérapie orthomoléculaire

Le 7 octobre 2008

Utilisation de substances à hautes doses spécifiques qui sont des constituants du corps humain pour la prévention et le traitement de tout un ensemble de conditions, y compris pour des maladies sérieuses telles que le cancer.

Le concept

"Ortho" signifie "droit, correct", et la "médecine orthomoléculaire" (aussi connue sous la dénomination de "nutrition optimale") signifie administrer de hautes doses de vitamines, minéraux et autres substances naturelles à des niveaux supposés être absolument "justes" pour chaque individu.

Les partisans de cette approche croient que de faibles niveaux de ces substances sont la cause des problèmes chroniques qui vont bien au-delà d’une simple carence en vitamines et minéraux. Ces problèmes comprennent une tendance à souffrir d’infections comme le rhume, le manque d’énergie, la fatigue ou même le cancer.

Cela veut dire que chaque patient est d’abord évalué afin de déterminer précisément quelles sont les substances dont il a besoin. Ensuite, la mixture "correcte" est prescrite. Le point central de la thérapie orthomoléculaire sont ces doses très élevées qui sont habituellement données et l’individualisation de la prescription.

Quelles sont les preuves ?

Certaines méthodes de diagnostic utilisées, afin de définir le mélange adéquat des substances à prendre, n’ont jamais fait la preuve de leur validité. Par exemple, l’analyse des cheveux est souvent employée, pourtant elle ne peut donner que des résultats artificiels dans ce contexte. Les déclarations médicales qui sont faites ne sont ni plausibles, ni soutenues par des données issues d’études cliniques. Ainsi, il n’existe aucune preuve que la médecine orthomoléculaire soit efficace.

Les partisans réfuteront avec force cette affirmation de son inutilité en se référant à toute une pléthore d’études ayant montré l’efficacité des vitamines. Après tout, les vitamines sont des substances qui sont vitales pour les êtres humains, sans elles nous ne pouvons pas vivre. Cependant, notre alimentation normale apporte suffisamment de vitamines, et le traitement des carences en vitamines n’est pas associé aux principes spécifiques de la thérapie orthomoléculaire.

Prises à des doses excessives, les vitamines peuvent faire plus de mal que de bien. Virtuellement, toutes ces substances causeront des effets secondaires si elles sont prises en surdose pendant une période de temps prolongée, c’est précisément ce que recommandent les praticiens de la médecine orthomoléculaire.

Conclusion

Les concepts de la thérapie orthomoléculaire ne sont pas vraisemblables biologiquement et ne sont pas confirmés, ni soutenus, par les conclusions ou les résultats d’essais cliniques rigoureux. Ces problèmes sont associés au fait que la médecine orthomoléculaire peut même être nocive et est aussi souvent très chère.

- Médecines alternatives : le guide critique. Collectif
- Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |