Accueil du site > Science > Le cartilage de requin sans effets contre le cancer du poumon

Le cartilage de requin sans effets contre le cancer du poumon

Le 27 mai 2010

Une étude de l’Université du Texas a découvert que le fait d’ajouter un dérivé naturel au traitement médical ne prolongeait pas l’espérance de vie des malades. L’extrait de cartilage de requin, AE-941 ou Neovastat, n’a démontré aucun bénéfice en tant qu’agent thérapeutique lorsqu’il est associé à la chimiothérapie et les rayonnements chez des patients avec un cancer du poumon avancé (carcinome non petites cellules bronchopulmonaire).

L’étude a été publiée dans le Journal of the National Cancer Institute (Journal de l’Institut National du Cancer) [1].

L’absence de vaisseaux sanguins dans le cartilage de requin, tout comme des études précliniques ayant analysé des extraits de cartilage, avaient soutenu l’hypothèse que le cartilage contenait des inhibiteurs d’angiogenèse. De même, le cartilage de requin a longtemps intrigué le public à cause de la croyance (erronée) selon laquelle l’incidence des cancers chez les poissons cartilagineux était très rare. Des études de phase I et II sur des cancers du poumon et rénaux avaient suggéré certains bénéfices aux patients auxquels on avait donné de fortes doses d’AE-941, explique Charles Lu, professeur au Département d’Oncologie.

"Ceci est la première étude de grande ampleur de phase III, randomisée, sur le cartilage de requin en tant qu’agent contre le cancer. Un aspect unique et important à propos de cette étude sur le cartilage vient de ce que ce produit, le Neovastat, n’a jamais été vendu sans prescription, contrairement aux autres composés de cartilage de requin étudiés. Celui-ci a été développé par une société, Aeterna Zentaris, en tant que médicament pour se démarquer des produits, trop chers, vendus sur internet" explique Lu, auteur principal de l’étude.

L’étude internationale de phase III a enrôlé 379 patients atteints de cancer du poumon au Stage III, récemment diagnostiqués et pas encore traités, sur 53 sites des Etats-Unis et du Canada de juin 2000 à février 2006. L’étude, financée par l’Institut National contre le Cancer est allé chercher les propositions des laboratoires pharmaceutiques au regard de leurs agents du cartilage de requin.

Tous les participants de l’étude ont reçu le traitement standard d’induction chimiothérapique et des rayonnements. La patients ont été assignés au hasard pour recevoir soit du cartilage de requin ou un placébo, tous deux sous la forme d’un liquide. Les patients ont bu 115 grammes d’extrait quotidiennement, et ont continué même après avoir terminé leur thérapie standard.

Les chercheurs déclarent que l’étude n’a pas atteint son objectif principal : la survie. Avec une durée de suivi médiane de 3,7 années, les chercheurs n’ont pas trouvé de différence statistique dans l’espérance de vie entre les patients qui ont reçu le cartilage de requin, à 14,4 mois, et ceux qui ont avalé le placebo à 15,6 mois.

"Ces résultats démontrent clairement que l’AE-941 n’est pas un agent thérapeutique efficace contre le cancer du poumon" dit Lu. "Ces résultats jettent donc un sérieux doute (si cela était encore nécessaire) sur les produits à base de cartilage de requin vendus comme substance pour lutter contre le cancer".

Les patients qui prennent du cartilage de requin devraient être très prudents, et ne pas accepter les déclarations sur un prétendu bénéfice de la thérapie, prévient-il.

"Nous n’avons absolument aucune donnée montrant des améliorations de l’espérance de vie, d’une réduction des tumeurs et/ou de bénéfices cliniques" dit Lu. "Dorénavant, quand les patients interrogeront leur oncologue à propos du cartilage de requin, les médecins peuvent se référer à cette importante étude pour dire à leurs patients que les études sur les produits à base de cartilage de requin sont négatives."

- Médecines alternatives : le guide critique. Collectif.
- Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |