Accueil du site > Science > Les pseudo remèdes contre la grippe

Les pseudo remèdes contre la grippe

Le 10 décembre 2013

Comme chaque année avec l’arrivée de l’hiver et du froid, la grippe fait son apparition. C’est évidemment aussi la période de l’année où les publicités sur toutes sortes de remèdes fleurissent sur les écrans et dans les vitrines des pharmaciens. Mais que valent ces "remèdes" et compléments alimentaires dont on nous promet mille vertus et qui permettraient d’échapper à la grippe sans avoir à se faire vacciner ?

Possiblement efficace

Oseltamivir (Tamiflu) : c’est un médicament et non un complément alimentaire, mais il peut être mentionné comme l’un des quelques produits qui pourrait marcher. Il existe des données scientifiques publiées qui montrent que l’oseltamivir est modestement efficace [1] dans la prévention et le traitement de la grippe. Cependant, étant donné l’absence de totale transparence des études cliniques sur l’oseltamivir [2], il n’est pas possible de conclure définitivement sur son efficacité. Étant donné que toute donnée positive a certainement été publiée à ce jour, il est probable que la modeste efficacité de l’oseltamivir soit surestimée.

Peu probable qu’ils soient efficaces

La vitamine D : alors qu’il existe quelques preuves montrant que certaines personnes pourraient être carencées en vitamine D, surtout l’hiver, le fait de prendre des suppléments de vitamine D ne semble pas avoir d’effet pour ce qui est d’empêcher l’infection [3].

Le sureau : il y a quelques données prometteuses sur le sureau [4], [5] qui suggèrent qu’il pourrait réduire les symptômes de type grippal, mais ces résultats ont besoin d’être confirmés par d’autres études plus importantes. Ce schéma avait été le même pour des remèdes aux plantes : des données préliminaires prometteuses suivies par des preuves moins impressionnantes dès que des études de meilleure qualité étaient faites. Il faudra donc attendre des études plus rigoureuses pour se prononcer sur son efficacité réelle.

Le zinc : vendu sous la forme de pastille pour le traitement de la grippe, ses effets sont contradictoires. Il n’y a pas de preuve montrant une efficacité du zinc dans le traitement de la grippe [6]. En outre, les sprays nasaux au zinc ont montré qu’ils provoquaient une perte de l’odorat.

L’ail : il y a quelques données préliminaires qui ont examiné l’efficacité de l’ail pour empêcher l’apparition de la grippe [7], mais ses effets positifs et contradictoires pourraient ne pas être réels [8]. Il n’y a à ce jour pas de preuves démontrant l’efficacité de l’ail pour ce qui est d’empêcher ou de traiter la grippe. Il peut en revanche améliorer le gout d’un bon repas !

Le ginseng : il y a plusieurs formes de ginseng qui ont été étudiées pour leurs effets immunostimulants. L’un des plus populaires est Cold-fX. Il y a eu quelques études sur Cold-fX [9] [10] [11] [12] [13] pour examiner son aptitude à empêcher les rhumes et la grippe. Les données ne montrent pas d’effets, ou bien s’ils existent, ils sont très peu significatifs.

Probablement inutiles

L’échinacée : malgré tout le tapage et le marketing entourant l’échinacée, il n’y a pas de preuves convaincantes qu’elle fasse quoi que ce soit pour empêcher ou traiter la grippe. Bien que ce soit l’une des plantes les plus vendues contre les infections respiratoires, c’est aussi l’une des plus étudiées et elle reste inefficace. Son marché existe grâce aux multiples témoignages et anecdotes des proches, que les vendeurs d’échinacée prennent pour des éléments de preuve.

L’herbe de blé - Agropyre : C’est l’une des poudres de perlimpinpin moderne, elle est vendue comme "stimulant immunitaire" mais ne fait rien de mieux que n’importe quel autre aliment.

Les complexes méga-vitaminés : aussi appelés traitements "orthomoléculaires", ces derniers reposent sur l’idée que si les vitamines de notre alimentations sont bonnes, alors le fait de prendre des méga doses de suppléments de vitamines est encore meilleur. La plus vendue est la vitamine C, mais toutes les autres sont aussi proposées à la vente. C’est la même idée derrière la croyance que des infusions de vitamines seront une bonne idée. En l’absence de carence, il n’y a aucune preuve convaincante que prendre beaucoup de vitamines ait un effet bénéfique pour ce qui est d’empêcher l’apparition de la grippe ni pour la soigner.

L’huile d’origan : c’est un remède à base de plantes qui permettrait de tout soigner, mais sans aucune preuve démontrable de son efficacité.

Définitivement inutiles

Vicks Vaporub : habituellement utilisé pour soulager les symptômes (depuis la grande pandémie de 1918/1919), il n’y a pas de preuve de son efficacité dans la prévention et le traitement de la grippe. Même les données montrant qu’il a quelques effets sont médiocres. L’ingrédient actif du Vicks Vaporub est le camphre, un irritant tissulaire. Il y a une légende urbaine qui dit que le fait d’en appliquer sur ses pieds traitera la toux, quand d’autres cultures l’appliquent sur la poitrine, mais il ne s’agit que d’un mythe.

L’oignon : le fait de couper un oignon et de le déposer à côté de votre lit ou un peu partout dans la maison, parce qu’il parait que les oignons arrêtent les virus, ne serapourtant pas d’une grande aide…

Engystol, Pascoleucyn et Gripp-heel : il s’agit de produits homéopathiques. Comme les autres préparations homéopathiques, ils ne contiennent aucun ingrédient médicinal et sont littéralement des placébos, sans preuve d’efficacité pour prévenir ni traiter la grippe. Le plus effrayant est que certains de ces produits sont remboursés par la Sécurité Sociale, ce qui pourrait leur donner un semblant de légitimité qu’ils ne méritent pas.

Oscillococcinum : du coeur et du foie de canard fermenté, puis dilué jusqu’à disparition totale des molécules pour donner un placébo pur à 100%. Des études réalisées sur Oscillococcinum [14] ont confirmé sa totale inefficacité contre la grippe, le rhume ou les "états grippaux". Ce qui n’empêche pourtant pas tous les ans de voir les écrans de pub et les vitrines des officines couverts par les réclames vantant les mérites (dilués dans le placebo) d’Oscillococcinum.

Les chaussettes trempées : cette stratégie naturopathique implique d’enfiler une paire de chaussettes mouillées, en les couvrant de chaussettes sèches, puis d’aller au lit. Il parait que ceci va ""réveiller le système immunitaire", ce qui démontre bien les limites de la naturopathie pour ce qui est de comprendre ce qu’est véritablement l’immunité. Si cela marchait vraiment, le fait de retirer son chapeau ou son bonnet l’hiver aurait le même effet. Évidemment, cette pratique est à classer au rayon des remèdes farfelus.

Conclusion

 : malgré toutes les limites inhérentes à la vaccination contre la grippe, elle représente toujours le moyen le plus efficace de se protéger et de protéger la communauté contre la grippe. En dépit de la myriade de remèdes alternatifs visant à" prévenir ou soigner la grippe" proposés et vendus sur le marché du bien-être et dans les pharmacies, il n’y a pas de preuve convaincante pour la plupart de ces pseudo-remèdes. Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive, elle pourra s’enrichir au gré des modes.


Références et notes :

[1] Neuraminidase inhibitors for preventing and treating influenza in healthy adults : systematic review and meta-analysis. BMJ 2009 ;339:b5106

[2] Tamiflu campaign. BMJ.

[3] Vitamin D3 Supplementation and Upper Respiratory Tract Infections in a Randomized, Controlled Trial. Clin Infect Dis. (2013) 57 (10) : 1384-1392. doi : 10.1093/cid/cit549

[4] J Int Med Res. 2004 Mar-Apr ;32(2):132-40. Randomized study of the efficacy and safety of oral elderberry extract in the treatment of influenza A and B virus infections. Zakay-Rones Z, Thom E, Wollan T, Wadstein J.

[5] J Altern Complement Med. 1995 Winter ;1(4):361-9. Inhibition of several strains of influenza virus in vitro and reduction of symptoms by an elderberry extract (Sambucus nigra L.) during an outbreak of influenza B Panama. Zakay-Rones Z, Varsano N, Zlotnik M, Manor O, Regev L, Schlesinger M, Mumcuoglu M.

[6] Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jun 18 ;6:CD001364. doi : 10.1002/14651858.CD001364.pub4. Zinc for the common cold. Singh M, Das RR.

[7] Adv Ther. 2001 Jul-Aug ;18(4):189-93. Preventing the common cold with a garlic supplement : a double-blind, placebo-controlled survey. Josling P.

[8] Cochrane Database Syst Rev. 2012 Mar 14 ;3:CD006206. doi : 10.1002/14651858.CD006206.pub3. Garlic for the common cold. Lissiman E, Bhasale AL, Cohen M. 

[9] American Ginseng. In : Natural Medicines Comprehensive Database [database on the Internet]. Stockton (CA) : Therapeutic Research Faculty ; 1995-2009.

[10] Vogler B K, Pittler M H, Ernst E. The efficacy of ginseng : a systematic review of randomised clinical trials. European Journal of Clinical Pharmacology 1999 ; 55(8) : 567-575.

[11] Janet E. Mcelhaney, Stefan Gravenstein, Sharon K. Cole, Edward Davidson, Dennis O’Neill, Sharon Petitjean, Barry Rumble, Jacqueline J. Shan (2004). A Placebo-Controlled Trial of a Proprietary Extract of North American Ginseng (CVT-E002) to Prevent Acute Respiratory Illness in Institutionalized Older Adults Journal of the American Geriatrics Society, 52 (1), 13-19 DOI : 10.1111/j.1532-5415.2004.52004.x

[12] Gerald N. Predy, Vinti Goel, Ray Lovlin, Allan Donner, Larry Stitt, Tapan K. Basu (2005). Efficacy of an extract of North American ginseng containing poly-furanosyl-pyranosyl-saccharides for preventing upper respiratory tract infections : a randomized controlled trial Canadian Medical Association Journal, 173 (9), 1043-1048 DOI : 10.1503/cmaj.1041470.

[13] Janet E. McElhaney, Vinti Goel, Benjamin Toane, Johnathan Hooten, Jacqueline J. Shan (2006). Efficacy of COLD-fX in the Prevention of Respiratory Symptoms in Community-Dwelling Adults : A Randomized, Double-Blinded, Placebo Controlled Trial Journal of Alternative and Complementary Medicine, 12 (2), 153-157 DOI : 10.1089/acm.2006.12.153

[14] Mathie RT, Frye J, Fisher P. Homeopathic Oscillococcinum® for preventing and treating influenza and influenza-like illness. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 12. Art. No. : CD001957. DOI : 10.1002/14651858.CD001957.pub5.

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |