Accueil du site > Le Guide Alternatif > Medecine alternative et empoisonnement

Medecine alternative et empoisonnement

Le 26 octobre 2008

De nombreux remèdes ayurvédiques peuvent contenir des quantités dangereuses de métaux lourds, comme du plomb, du mercure, du thallium et de l’arsenic. C’est ce que des spécialistes en toxicologie clinique de Londres viennent de publier dans l’International Journal of Environment and Health [1].

L’équipe explique qu’une législation européenne récente, visant à améliorer la sécurité des produits achetés en boutique, devrait protéger le public contre certains risques potentiels associés aux produits traditionnels. Cependant, elle aura peu d’impact sur les médicaments prescrits par les praticiens ayurvédiques, importés personnellement de l’étranger ou achetés par internet.

Le Dr Paul Dargan, toxicologue à Londres, travaille avec ses collègues et le Dr Indika Gawarammana de la Faculté de Médecine et du Centre de Recherche en Toxicologie de l’Université de Peradeniya au Sri Lanka, pour enquêter sur les risques des métaux lourds trouvés dans les produits ayurvédiques.

La médecine Ayurvédique est une pratique ancienne reposant sur les cinq éléments (terre, eau, feu, bois et métal) et qui insiste sur l’équilibre spirituel tout autant que sur l’utilisation de remèdes à base de plantes pour soigner tout un ensemble de maladies. En Inde, il y a plus de 12 000 écoles et hôpitaux ayurvédiques. Là-bas, environ 80% de la population utilise les produits ayurvédiques et autres remèdes traditionnels, souvent de façon exclusive.

L’utilisation de ces produits ayurvédiques est devenue populaire en Amérique du Nord, en Europe et en Australie, et s’est répandue au-delà des populations culturelles et ethniques d’où ils tirent leur origine. Dargan et ses collègues insistent sur le fait qu’il y a eu plusieurs rapports cliniques d’empoisonnements aux métaux lourds associés à leur consommation.

Les praticiens pourraient utiliser des extraits de plantes ou des mélanges d’extraits de plantes et de légumes, d’animaux et de produits minéraux. Il s’agit d’un principe de base de l’Ayurveda : les praticiens peuvent tout utiliser comme médicament. Les métaux lourds ne sont généralement pas présents comme contaminants, mais les praticiens les ajoutent intentionnellement. Dans l’équilibre Ayurvédique des métaux, le fait d’inclure du plomb, du cuivre, de l’or, du fer, du mercure, de l’argent, de l’aluminium, du zinc est considéré comme essentiel pour un fonctionnement normal du corps humain et un élément très important pour une bonne santé.

Malheureusement, disent les chercheurs, quelques études ont enregistré des informations détaillées sur la fréquence des empoisonnements par métaux lourds à cause de l’utilisation des remèdes ayurvédiques. Elles évoquent les détails de plusieurs cas d’empoisonnement par métaux lourds chez des patients qui avaient consommé un produit Ayurvédique contenant du plomb.

"Il y a un besoin urgent d’études afin de quantifier la fréquence et les risques potentiels d’empoisonnement par métaux lourds à cause des produits Ayurvédiques" disent les chercheurs. Il faut aussi une "éducation culturelle appropriée" pouvant informer le public sur la toxicité potentielle des différents produits associés à cette pratique.

- Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL.
- Médecines alternatives : le guide critique. Collectif.


Références et notes :

[1] Heavy metal poisoning from Ayurvedic traditional medicines : an emerging problem ? P. Dargan, I. Gawarammana, J. Archer, I. House, D. Shaw, D. Wood. International Journal of Environment and Health 2008 - Vol. 2, No.3/4 pp. 463 - 474

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2017 - Charlatans.info |