Accueil du site > Nouvelles > Pour la justice Indienne, l’astrologie est une science

Pour la justice Indienne, l’astrologie est une science

Le 15 février 2011

La Haute Cour de Justice de Bombay en Inde a jugé que l’astrologie (qui a récemment fait le buzz avec le réveil d’un astronome qui découvre seulement que les signes ne sont pas ce qu’ils sont) n’est pas seulement un innocent divertissement, mais est une science, à côté de la biologie, de l’astronomie et de la physique.

Le cas impliquait une plainte déposée par Janhit Manch, une association de consommateurs non gouvernementale qui déclarait que des publicités pour les voyants et astrologues étaient illégales au regard de la Drugs & Magical Remedies Act (Loi sur les Médicaments et les Remèdes Magiques) Indienne qui interdit toute publicité mensongère. Le groupe de sceptiques pressait les officiels Indiens de mettre au ban toute littérature faisant la promotion de l’astrologie, du feng shui, des Tarots, des lignes de la main, du Reiki et d’autres pratiques populaires mais scientifiquement non prouvées.

Dans sa décision, la Haute Cour a cité le témoignage d’un député contrôleur des médicaments, le Dr Ramakrishna, qui a déclaré que la Loi ne s’appliquait pas à l’astrologie : "la dite Loi vise à interdire les publicités mensongères relatives aux médicaments et remèdes magiques. La loi ne couvre pas et/ou n’est pas associée à l’astrologie et/ou aux sciences apparentées comme les lignes de la main. Ainsi, une interdiction supposée des pratiques promouvant l’astrologie et les sciences associées tel que le sollicite le pétitionnaire, qui est une science prouvée par plus de 4000 ans de pratique, est totalement inconcevable et injustifiable."

Il y a plusieurs éléments qui montrent que l’astrologie n’est clairement pas une entreprise scientifique. Par exemple, les véritables sciences (et théories scientifiques) ont un pouvoir de prédiction ; c’est-à-dire qu’elles peuvent faire des prédictions valides et précises sur le futur. Les astronomes peuvent par exemple prédire tout une large variété d’événements célestes, depuis la pleine lune jusqu’à la prochaine apparition de la comète de Halley (le 28 juillet 2061).

A contrario, l’astrologie a raté tous les tests scientifiques répétés, et n’a jamais su faire de prédictions précises et fiables. En outre, il n’y a aucun mécanisme physique connu de la science qui puisse expliquer pourquoi et comment la position des planètes et des étoiles pourrait avoir une influence sur les traits de personnalités des nouveau-nés.

La décision de la Haute Cour n’a heureusement aucun poids sur les scientifiques, qui ont uniformément et judicieusement rejeté l’astrologie comme une pseudoscience. La justification que le Dr Ramakrishna fournit (que l’astrologie a "plus de 4000 ans" et doit donc de ce fait être valide) est en soi une illusion logique connue sous le nom d’appel à la tradition...

Le seul fait que quelque chose ait une longue tradition, ou ait été largement pratiqué dans le passé, n’implique pas que cette chose soit valide ou correcte. Dans le passé, les gens (et les médecins de l’époque) croyaient que les maladies étaient causées par des déséquilibres dans les humeurs du corps (bile noire, bile jaune, flegme et sang), et les malades étaient "traités" par des médecins qui utilisaient des applications de sangsues sur le corps. Or, d’après la logique du Dr Ramakrishna, cette "science" discréditée des humeurs devrait être valide étant donné qu’elle a été utilisée pendant des milliers d’années. C’est le même type d’argument que la Cour de Justice Indienne a retenu dans sa "sagesse" judiciaire.


Références et notes :

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |