Accueil du site > Nouvelles > Un dérapage de géant des infos du Bangladesh

Un dérapage de géant des infos du Bangladesh

Le 8 septembre 2009

Deux journaux bangladais se sont excusés après avoir publié un article repris d’un site satirique américain qui déclarait que les missions sur la Lune n’étaient qu’un gros mensonge.

Le journal Daily Manab Zamin déclarait que l’astronaute Neil Amstrong avait choqué une conférence en disant qu’il savait maintenant que cela était un "canular élaboré".

Or, le journal en question, pas plus qu’un autre le New Nation qui a également repris l’histoire plus tard, n’a réalisé que le site The Onion n’était en réalité pas un vrai site d’informations. Les deux journaux ont présenté leurs excuses à leurs lecteurs pour ne pas avoir vérifié leurs sources.

"Nous pensions que cela était vrai, et l’avons donc imprimé sans vérification" explique l’éditeur. "Nous ne savions pas que The Onion n’était pas un véritable site d’informations."

L’article déclarait que Armstrong avait fait une conférence de presse dans laquelle il avait été "forcé de reconsidérer chaque détail du voyage, après avoir regardé des vidéos plutôt persuasives sur YouTube et avoir lu plusieurs blogs," par un théoricien de la conspiration.

"Il m’a suffit de lire quelques paragraphes publiés par ce passionnant négateur de ce ’plus grand événement technologique’ pour me faire réaliser que je vivais dans le mensonge" écrivait le faux article en "citant" M. Armstrong.

La fausse citation déclarait également que bien que le voyage avait semblé réel, en fait "tout dans son entier avait été filmé dans un hangar servant de studio, probablement au Nouveau Mexique". "Je suppose que c’était en réalité un tout petit pas pour l’homme, mais un mensonge de géant pour l’humanité".

L’histoire bidon a été publiée sur le site internet de The Onion, pour être repris par le Daily Manab Zamin traduit en Bengali, puis repris par le journal New Nation deux jours plus tard.

Neil Armstrong n’a bien entendu jamais donné une telle conférence, ni fait de telles affirmations. La propension à reprendre un tel article sans le vérifier peut s’expliquer soit par une soif du scoop, soit par la ligne éditoriale du journal sensible à ce genre de nouvelles.

- L’imaginaire du complot mondial : Aspects d’un mythe moderne. Pierre-André Taguieff.
- De source sûre : Nouvelles rumeurs d’aujourd’hui. V Campion-Vincent, JB Renard.


Références et notes :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |