Accueil du site > Nouvelles > De la réflexologie dans les écoles anglaises.

De la réflexologie dans les écoles anglaises.

Le 15 novembre 2008

Bien que la réflexologie n’ait aucune légitimité ni en médecine ni en science, cela n’a pas empêché certaines écoles d’Outre Manche de dépenser 90 000 Livres Sterling pour délivrer des traitements de réflexologie aux écoliers de moins de 13 ans ayant un comportement antisocial. Comme le rapporte le journal anglais The Guardian, le conseil du Sud de Londres envisage de dépenser l’argent du contribuable pour payer des charlatans et les voir tenter de régler les problèmes des étudiants.

Réflexologie

La réflexologie repose sur la croyance que le corps est divisé en zones, et que ces zones sont cartographiées dans les mains et les pieds. Comme on peut le lire dans un ouvrage spécialisé :

La réflexologie est l’acte physique d’appliquer une pression sur le pied et la main avec le pouce, le doigt ou des techniques manuelles sans utilisation d’huile ou lotion. Elle repose sur un système de zones corporelles et de régions réflexes qui reflètent une image du corps dans les pieds et les mains, avec la promesse qu’un tel travail agisse et produise un changement physique sur tout le corps.

Il s’agit d’un système archaïque d’homoncule ou de cartographie corporelle, l’idée selon laquelle une partie du corps représente le corps en entier. L’iridologie ou l’auriculothérapie sont d’autres exemples, où le corps entier se reflèterait dans l’iris ou l’oreille, et dont certaines régions seraient directement associées à certains organes du corps.

Les réflexologues affirment qu’en massant les pieds ils peuvent agir à distance sur des parties du corps en influençant l’"énergie", en detoxifiant, en agissant sur le flux sanguin ou sur les impulsions nerveuses :

Les capteurs de pression dans les pieds et les mains sont une partie de la réponse réflexe du corps qui rend possible toute réaction au danger. Les pieds sont prêts à courir et les mains prêtes à combattre et communiquent avec les organes internes du corps pour rendre possible toute éventualité. La réflexologie presse sur ce réseau réflexe, en exerçant les capteurs de pression, et ainsi les organes internes auxquels ils sont inextricablement liés.

Le problème, que toute personne vaguement familière avec l’anatomie humaine sait déjà, est que tout cela est faux. Une pression sur les pieds ne provoque pas de réponse réflexe, il n’y a aucune connexion physiologique directe entre des régions spécifiques du pied et des organes spécifiques ou des parties du corps. Pas plus qu’il n’existe de réseau réflexe associé aux capteurs de pression dans les pieds. Cela n’existe tout simplement pas, il s’agit de fiction. Vous ne trouverez rien à ce sujet dans des ouvrages d’anatomie ou de physiologie sérieux. Il existe bien des capteurs de pression dans les mains et les pieds, mais ils servent à sentir la pression. Ces terminaisons sensorielles nerveuses spécialisées existent à travers tout le corps, c’est grâce à elles que vous ressentez toute pression. Mais de nouveau, elles ne font pas partie d’un réseau réflexe imaginaire.

Bien entendu il n’existe aucune preuve scientifique crédible prouvant ces effets spécifiques et déclarés de la réflexologie. Elle a échoué à la fois sur le terrain théorique et sur celui des preuves.

Mais je me sens mieux !

Certaines personnes trouveront que les massages des pieds sont plaisants et relaxant. Ceci est un effet qui n’est pas réservé au massage, les êtres humains en général aiment la sensation d’être touchés. Il n’y a aucune preuve d’un effet spécifique à la réflexologie, ni de preuves des mécanismes non scientifiques déclarés à son sujet. Mais elle peut être très convaincante pour ceux qui sentent qu’ils ont été aidés par des massages plantaires.

Les officiels qui ont décidé de dépenser l’argent du contribuable dans cette pseudoscience justifient leur position par ces effets non spécifiques. L’un d’eux rapporte :

En fait, il y a eu une augmentation de 50% de l’assiduité et une diminution de 60% dans les exclusions parmi les jeunes impliqués dans le programme.

Le programme comprend aussi des méthodes standards de contrôle du comportement, et il est sans doute possible qu’un massage des pieds puisse avoir un effet calmant sur les enfants agressifs. Tout du moins, cela les éloigne pendant un moment de l’environnement habituel de la classe, et leur apporte une attention toute spéciale. Il est fort possible que cette attention associée à une toute autre intervention, quelque absurde qu’elle pourrait être, aurait exactement les mêmes résultats.

Le problème le plus insidieux avec ce genre d’intervention est qu’elle fait l’objet d’une espèce de reconnaissance officielle d’une pseudoscience. Cela enseigne implicitement aux étudiants que des notions pseudo-scientifiques sont légitimées. Posons-nous la question de savoir si, lors des cours de science et de biologie, la réflexologie, avec ses "éliminations de toxines", son "réseau réflexe" et sa restauration des flux d’"énergie" dans le corps, a été abordée.

- Histoires parallèles de la médecine. Des Fleurs de Bach à l’ostéopathie Thomas Sandoz.
- Le sommeil de la raison (Une mode : les médecines douces). Norbert Bensaïd.


Références et notes :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2019 - Charlatans.info |