Accueil du site > Nouvelles > Faire cesser le charlatanisme des cellules souches

Faire cesser le charlatanisme des cellules souches

Le 24 juin 2010

Les cliniques qui vendent des traitements de cellules souches non prouvés sont dans la ligne de mire de la Société Internationale pour la Recherche sur les Cellules Souches (International Society for Stem Cell Research (ISSCR)). La Société lance des alertes depuis maintenant plusieurs années contre les pourvoyeurs de thérapies charlatanesques qui n’ont aucune base scientifique. Désormais elle va plus loin. Ce mois-ci, la Société a lancé un nouveau site internet pour les patients qui sont séduits par de tels traitements, car certaines cliniques dans le monde déclarent qu’elles peuvent traiter des douzaines de maladies allant de la paralysie au lupus. Les cliniques qui ne remplissent pas les standards minimum pour la sécurité des patients apparaitront dans la liste noire dans le but d’alerter les patients potentiels du danger.

Lors de la conférence annuelle de la Société, le président Irving Weissman, chercheur en cellules souches à l’Université de Stanford, a déclaré que de telles cliniques jouaient sur la vulnérabilité de patients souvent en phase terminale de leur maladie, en prenant leurs économies tout comme le temps précieux qui leur restait pour être auprès de leurs familles et de leurs proches. "Et ils nous utilisent" dit-il, "quand ils essayent de tirer profit de l’excitation légitime autour de la recherche sur les cellules souches. "

Il a également lancé un avertissement aux membres de la société : "certains dans cette audience ont donné leurs noms en tant que conseils scientifiques à certaines de ces cliniques." Il ajoute que la Société a envoyé des courriers aux quelques membres en question, leur demandant de se désolidariser de ces cliniques. Ceux qui ne s’exécuteront pas seront sanctionnés ou renvoyés de la Société.

Un site internet appelé "Analyse minutieuse sur les traitements à base de cellules souches" traite une liste exhaustive de questions pour les patients et leur médecin qui se posent des questions sur les traitements potentiels, et une copie du guide du patient sur les thérapies à partir des cellules souches en anglais, français, allemand et italien. Elle fait aussi la liste des 10 choses à savoir sur les traitements à base de cellules souches, y compris pourquoi et comment les traitements non prouvés peuvent être pires que pas de traitement du tout.

Les patients sont encouragés à soumettre les noms des cliniques, individus ou organisations qui offrent de tels traitements aux experts de la Société à des fins d’analyse. L’ISSCR demandera au pourvoyeur si ses traitements ont été approuvés par un comité d’éthique indépendant, et s’il a reçu une autorisation de l’autorité légale pertinente, comme la FDA ou les Agences Européennes de Médecine.

Les cliniques qui fourniront suffisamment de documentation dans les quelques mois à venir seront sur une liste indiquant qu’elles font l’objet d’une surveillance appropriée et ont suffisamment de protections pour le patient. Celles qui ne rempliront pas ces conditions, apparaitront dans la seconde liste de cliniques qui ont échoué à l’analyse. La société a reçu une douzaine de demandes les deux semaines qui ont suivi le lancement du site internet. Les analyses prendront au moins plusieurs mois, ainsi les premières cliniques y apparaitront cet automne.


Références et notes :

| | | Fil RSS | Contacts | Plan du Site | © 2021 - Charlatans.info |